Les plantes d’intérieur créent un cadre nature et accueillant. Avoir la main verte est simple, il suffit de maitriser en fonction de la plante l’eau, la lumière, la température, la nourriture de la plante et de les aimer. Aimer les plantes est essentiel, observer leur comportement et répondre à leurs besoins.

L’eau est indispensable aux plantes en quantité raisonnable, ni trop ni trop peu. Trop d’eau asphyxie les racines. Trop peu, la plante se flétrit. Toucher la terre avec le doigt permet de constater le niveau d’humidité de la terre.

La lumière est indispensable à la plante. En appartement, l’endroit le mieux éclairé se trouve à 1m de la vitre. Trop près au sud, la plante peut brûler, trop loin, certaines plantes vont manquer de lumière.

La température. Les plantes d’appartement craignent le froid, certaines craignent la chaleur, particulièrement en hiver, en période de repos végétatif. La température idéale se situe entre 15 et 20°. Les plantes d’appartement n’aiment pas l’air très sec d’un appartement surchauffé, pulvériser de l’eau sur le feuillage ou placer le pot dans une large soucoupe remplie de billes d’argile et d’eau.

La nourriture est indispensable à la croissance des plantes. Les éléments nutritifs du terreau sont vite lessivés par l’eau d’arrosage. Il convient d’apporter régulièrement en période de végétation, de mars à octobre, de l’engrais sous forme liquide dans l’eau d’arrosage, ou en bâtonnets à piquer.

Le rempotage, un par an est un maximum, tous les 2 ou 3 ans pour les grandes plantes, est préférable en février/mars et septembre/octobre. Mettre un pot plus grand en ajoutant à la motte de terre un terreau rempotage.

Actuellement en septembre/octobre, la période est très bonne pour renouveler ou compléter vos plantes d’appartement, moins chères à cette saison, les producteurs les ont cultivées plus facilement en été qu’en hiver.