La haie: style de vie
 

Les haies,

  

 

Bien au-delà de leur rôle d'écrin qui protège et préserve l'intimité, les haies sont aussi pour beaucoup dans l'atmosphère et la personnalité d'un jardin. Certes utilitaire, le choix d'une haie est aussi esthétique. Depuis quelques années, il est même devenu très personnel : selon le style de haie que vous choisirez, votre jardin exprimera un style de vie différent. Lors de votre choix, pensez aussi à sa présence hivernale, à l'accueil offert aux oiseaux (pourquoi pas "gîte et couvert" ?), à la façon dont elle s'intègre dans votre environnement…

 

Quel est votre style ?

  • Naturel, ambiance bocage anglais ?
  • Rigoureux, haies taillées jardin à la française ?
  • Moderne, bambou ou osier tressé ?
  • Ami des oiseaux, haies avec baies et fleurs ?

  •  

Ecolo-protectrice

 

Contrairement à un mur qui provoque des tourbillons désagréables et dommageables pour les plantations, une haie, parce qu'elle est moins étanche, atténue les effets négatifs du vent en jouant le rôle d'un filtre qui réduit la force du vent.

 

Economiques

 

Des haies bien entretenues sont aussi économiques : bon marché à la plantation, la plupart d'entre elles durent de longues années, régulièrement régénérées grâce aux tailles effectuées.

 

Vivante

 

Une haie est vivante : elle pousse, grandit et …demandera un peu de soins (mais un mur ou une clôture doit aussi être entretenu). Une haie prend effectivement plus de place qu'une clôture, mais, en limite de propriété, elle peut ne pas dépasser 15 à 30 cm de part et d'autre des troncs.

 

Structure et dessin

 

Implanter une haie permet de limiter son domaine, mais aussi de dessiner son jardin en le divisant en autant de "chambres de verdure ". Les haies ne sont pas nécessairement plantées en ligne droite. Vous pouvez aussi inventer des formes étonnantes : haies courbes, haies ondoyantes ou taillées en topiaires, en bas-relief. Préférez alors des végétaux à petites feuilles. Pensez aussi à la lumière : plus votre haie sera haute et plus elle donnera de l'ombre.

 

Enclos

 

Depuis que l'homme a pratiqué l'agriculture, il a toujours eu besoin de marquer des limites : pour protéger les cultures du bétail et de la faune, mais aussi pour délimiter son propre territoire. Des matériaux variés ont été mis à contribution : la pierre, les plantes (épineuses) et les végétaux qui se forment ou s'entrelacent facilement. Dans nos régions, arbres et arbustes ont été couramment utilisés : charmes (Carpinus betulus), hêtres (Fagus sylvatica), érable champêtre (Acer campestre) et aubépine (Crataegus monogyna). En milieu urbain, toutefois, le choix sera différent, les haies s'enracinent moins profondément et leur hauteur doit être contenue.

 

Les haies et l'environnement

 

 

 

Les haies sont une véritable mine d'or pour l'environnement :

 

  • Elles sont un lieu protégé pour la nidification des oiseaux du jardin.
  • Elles filtrent poussières et déchets.
  • Elles absorbent le bruit

Filtre à air


On le constate aisément dans les lieux très animés : les haies absorbent une quantité étonnante de poussières et particules. En filtrant le vent, les feuilles retiennent les poussières en suspension dans l'air. Après une pluie, ces poussières rejoignent le sol et y deviennent un engrais. Une plantation d'arbres ou d'arbustes en haie a donc un effet très positif sur l'environnement et la qualité de l'air. En "respirant", les haies filtrent des gaz polluants de l'air sans pour autant trop en souffrir elles-mêmes. Ceci est particulièrement appréciable, dans les lieux très peuplés, à forte circulation et dans les zones d'activités industrielles. Les plantations d'espaces verts intègre de plus en plus ce facteur écologique.

 

Filtre à bruit

 

Les haies persistantes peuvent aussi réduire le bruit en dispersant les sons. L'effet est plus efficace si la plantation d'arbustes est effectuée sur butte. Cette dernière renvoie les bruits qui sont alors dispersés par les buissons plantés. Bien sûr, cet effet de dispersion sera plus marqué si la plantation est épaisse et il varie selon les espèces (voir ci-dessous). Pour plus d'efficacité, choisissez des végétaux à feuillage épais et dense, avec des feuilles perpendiculaires à la source du son.

Jusqu'à 10 à 12 dB (décibels):
Acer pseudoplatanus

De 8 à 10 dB de réduction:
Viburnum lantana
Viburnum rhytidophyllum
Tilia platyphyllos

De 6 à 8 dB de réduction:
Carpinus betulus
Fagus sylvatica
Ilex aquifolium
Quercus robur
Rhododendron
Philadelphus pubescens