Maladies des plantes
 

 

Maladies des plantes.
Les champignons se développent dans certaines conditions, humidité, chaleur, sols dégradés, plants infestés, fertilisation déséquilibrée. La lutte contre les maladies passe d'abord par la prévention en limitant les facteurs de développement de ces pathologies. Maladies les plus souvent rencontrées sur les plantes de nos régions:

 

Le phytophthora

 

 

 

 

Champignon qui vit dans le sol Cette maladie pénètre dans les plantes par les racines et entraine leur dépérissement. Déssèchement de la base de la plante jusqu'à l'extrémité des rameaux.

 

Soins suggérés:

 

Aliette



La cloque du pêcher

  

 

Champignon qui s'attaque aux arbres fruitiers : pêchers, amandiers, brugnons et nectarines. Au printemps, les feuilles s'épaississent, se cloquent, s'enroulent, deviennent cassantes.Elles prennent une couleur variant du blanc jaunâtre au rose-rouge, puis se dessèchent et tombent.


Soins suggérés: 

 

 

 

La maladie des taches noires

 

 

 

Cette maladie, due à un champignon, attaque les feuilles et les rameaux. Elle forme de petites taches circulaires noires, les feuilles jaunissent puis tombent, Les jeunes pousses peuvent aussi montrer des taches. Les rosiers très atteints peuvent perdre l'ensemble de leur feuillage dès juillet-août.


Soins suggérés: 

 

 Maladies polyvalent

 

Maladies des rosiers

 

Maladies des arbres fruitiers

 

Souffre pulvérisation

 

Le mildiou

 

 

Maladie qui affecte les jeunes pousses et les feuilles. Elle se caractérise par des taches jaunâtres translucides (huileuses) qui se développent puis se recouvrent d'un duvet blanc grisâtre. Favorisée par les périodes de forte humidité et températures moyennes. Il attaque la vigne, les pommes de terre, fraisiers, tomates.


Soins suggérés:

 

Bouillie bordelaise

 

Mildiou de la pomme de terre

 

 

Anti mildiou

 

 

 

La monilose

 

Ces pourritures dues à des champignons, entraînent le dessèchement des boutons floraux, des jeunes rameaux, des branches (M. laxa) des fruits (M. fructigena). Par la suite, les fruits se couvrent de taches grises concentriques et se momifient durant l'hiver en restant fixés sur les arbres. Principalement rencontrées sur arbres fruitiers (abricotiers, cerisiers, pommiers, poiriers, pruniers) arbustes à fleurs (pommier d'ornement, prunus, cognassier du Japon.


Soins suggérés:

Maladies polyvalent

 

 

 

L'oïdium

 

 

 

Champignon appellé aussi "Blanc" Cette maladie se caractérise par la formation d'une pellicule blanche (aspect farineux) sur les feuilles, les tiges ou jeunes rameaux Se développe sur les légumes, les fruits et cultures d'ornement. rosiers Se développe surtout en période chaude et humide.

 

Soins proposés:

 

Anti oïdium

 

Soufre pulvérisation            

 

Soufre poudrage   

 

Maladies des arbres fruitiers

 

 

 

La pourriture grise ou Botrytis

 

 
Champignon qui se caratérise par des taches brunes sur les fraises Le fruit se couvre d'un feutrage gris puis pourrit. Une attaque de Botrytis rend les fruits impropres à la consommation.


Soins suggérés:
 
 
 
 
 
 
 
 
 

La rouille

 

 

Maladie qui se caractérise par la formation de petites taches brun-orangé (aspect poudreux) sur la face inférieure des feuilles ou sur les tiges. La Rouille se développe surtout en printemps et en été. Elle attaque principalement les légumes (ail, asperge, oignon, poireau,...), les fruits (prunier, groseillier, cassissier,...) les cultures d'ornement (rosier, géranium, bégonia,...):

Soins suggérés:

 

Maladie des arbres fruitiers

 

Maladie polyvalent

 

 

La tavelure 

 

 

 
La Tavelure est une maladie qui se manifeste par des taches brun-olivâtre, d'aspect velouté, Cette maladie se développant principalement sur feuilles et fruits. Les fruits tachés se déforment, se couvrent de craquelures noirâtres ou chutent en début de formation
 
 

Soins suggérés:
 
 
 
 
 
 

 

 

La Bactériose (chancre)

 

Maladie bactérienne qui pénètre par les blessures des écorces. Se manifeste par des nécroses des rameaux et des tiges.

Le Chancre se caractérise par la formation de bourrelets cicatriciels d'où s'écoule de la gomme. Les feuilles des sujets atteints s'enroulent et jaunissent. La plante est affaiblie et plus sensible aux attaques extérieures Le Chancre s'attaque essentiellement aux cerisiers et aux arbres à noyau.

 

Soins suggérés:

 

Bouillie bordelaise

 

Maladies polyvalent