La taille en nuage
 

Contrairement à la taille du bonzaï qui nécessite de contenir les racines, la taille en nuage ne s'applique que sur la structure aérienne de l'arbre, en valorisant le tronc et les branches

Pour un arbre, la taille en nuage se fait à la vue après une réflexion plus ou moins poussée.

Le but de la taille en nuage est de dégager le fût et les branches afin de créer de nombreux espaces vides entre les plusieurs plateaux qui rappelleront les nuages.

La règle du nuage veut que la base de chaque nuage soit bien horizontale et plate, seul le dessus de chaque nuage est arrondi :

  • dégager les bois secs et mal formés ainsi que toutes les brindilles qui partent de la base du fût ;
  • lorsque deux charpentières se superposent, il faut en éliminer une afin d'éviter un effet d'étages similaires ;
  • parfois, il est nécessaire de maintenir une branche le temps qu'elle adopte la position horizontale la plus recherchée : elle est dans ce cas maintenue par des tendeurs reliés au sol.

Les interventions d'entretien sont ensuite réduites, tous les 3 à 4 ans.

Certains arbres s'adaptent bien à la taille en nuages come les Ifs, Thuyas, Ilex, Cyprès ou les feuillus: Buis, Charme, érables,...