Paillage et arrosage dans une serre

Pailler et arroser sont essentiel pour favoriser la vie du sol, en conserver et améliorer sa fertilité.  

 

 

Pourquoi et comment pailler et arroser le sol dans une serre de jardin

Au bout de quelques années d’utilisation de leur serre, certains jardiniers se plaignent de la diminution de la fertilité du sol. Pourquoi ? Que faire ?

L’arrosage est indispensable en été dans une serre de jardin. Chacun le comprendra, une plante ne peut se développer sans eau dans le sol. Mais il y a bien d’autres bienfaits de l’arrosage dans une serre.

Dans le sol vivent des vers de terre et de nombreux micro-organismes : bactéries, champignons, algues, nématodes, etc …. L’ensemble de ces micro-organismes participent à la vie microbienne du sol.

Les plantes se développent en symbiose avec les micro-organismes du sol. Elles nourrissent ces organismes vivants qui eux même nourrissent les plantes. Un échange donnant-donnant.

L’effet de la terre ne se réduit donc pas à la fourniture d’un support pour la plante, d’une réserve d’eau et de nutriments minéraux. Il s’agit de favoriser les pratiques de préservation de la vie des sols.

Pour cela, l’arrosage du sol d’une serre est primordial pour conserver vie et fertilité. Arroser au pied d’un pied de tomate ne suffit pas. Toute la surface du sol doit rester fraiche pour conserver la fertilité si non, les fortes chaleur brûlent en quelques sortes la terre, la vie microbienne s'amenuise voir disparait, la terre deviendrait "inerte". Dans ce cas, changer la terre à l'intérieur de la serre.

Tout comme en plein champ, les plantes couvre-sol et le paillage dans la serre préserve le sol de la chaleur et des brûlures qui progressivement détruirait la vie microbienne.

Pailler et arroser pour tenir la terre fraiche sans excès sont donc essentiels pour favoriser la vie du sol, en conserver, voir en améliorer la fertilité.